Covid-19 : la Guadeloupe est de nouveau reconfinée

Covid-19 : la Guadeloupe est de nouveau reconfinée

La Guadeloupe continue de faire face à une augmentation alarmante du nombre de cas, ses hôpitaux étant submergés par les patients atteints du COVID. Depuis juillet, l’île a déclaré à l’OMS ces 9 000 nouveaux cas de COVID-19, soit environ un tiers du nombre total de nouveaux cas déclarés depuis le début de la pandémie. Cela est très probablement dû au fait que seulement 15 % de la population locale de la Guadeloupe a été vaccinée. En conséquence, à partir de la mi-octobre, le gouvernement français cessera de rembourser les tests COVID. Cette tactique sera utilisée pour inciter les habitants à se faire vacciner.

Début août, le système hospitalier avait admis 10 patients COVID-19 en soins intensifs en une seule journée. En réponse, le préfet de Guadeloupe a annoncé le 2 août que le confinement allait reprendre le 4 août afin de contenir le pic du coronavirus.

Le point sur la situation en Guadeloupe

Le gouvernement français a récemment décidé de reprendre les mesures de confinement et les restrictions liées au COVID-19 en Guadeloupe en raison de l’augmentation des taux d’infection. En conséquence, la Guadeloupe a demandé aux touristes de quitter le territoire.

Le président français Emmanuel Macron a qualifié l’augmentation des cas de COVID-19 de « preuve cruelle » de l’efficacité des vaccins. En effet, la population insuffisamment vaccinée de la Guadeloupe connaît une augmentation rapide des cas. Des unités de soin sont appelées pour aider.

Cette situation est particulièrement préoccupante par rapport à la France, où plus de la moitié de la population a été vaccinée. Cela s’explique en partie par le pass sanitaire exigé dans le pays pour entrer dans les bars, restaurants et autres lieux fermés.

Reconfinée pour trois semaines

Mercredi 04 août, un reconfinement partiel est imposé sur l’ile pour au moins trois semaines pour ralentir l’augmentation rapide du nombre de cas de COVID-19 – 3000 cas confirmés en une semaine. Un couvre-feu est en vigueur de 20h00 à 05h00 et toute personne restant en Guadeloupe ne pourra pas se déplacer à plus de 800 mètres de son domicile. Lorsqu’ils ne sont pas chez eux, les résidents et les visiteurs sont tenus de porter un masque et de respecter des mesures de distance sociale d’au moins six pieds. L’île de la Martinique est soumise aux mêmes mesures de confinement et restrictions COVID que la Guadeloupe.

Les magasins restent ouverts ainsi que les restaurants pour l’heure du déjeuner par contre, tous les bars, gymnases, stades et piscines sont fermés.


Write a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *