La vaccination contre le coronavirus sera obligatoire pour ceux qui veulent voyager dans les DOM-TOM

La vaccination contre le coronavirus sera obligatoire pour ceux qui veulent voyager dans les DOM-TOM

Si quelques temps auparavant seuls les motifs impérieux étaient considérés pour voyager dans les Dom-Tom, aujourd’hui tous ceux qui se sont fait vaccinés peuvent accéder aux territoires.

Entre Saint-Pierre-et-Miquelon, Saint-Barthélemy, Guadeloupe, la Martinique, Saint-Martin, La Réunion, Mayotte et la France

Tous les motifs impérieux pour se rendre dans ses lieux ont été levés ce mercredi 19 mai. Toutefois, les mesures de prévention restent en vigueur. Pour accéder à ces lieux vous aurez besoin d’un test PCR négatif moins de 72 heures avant votre départ. Vous devriez également vous soumettre à une isolation de 7 jours à votre arrivée.

A compté de ce 9 juin, tous les voyageurs ayant reçus leurs deux doses de vaccins anti-covid ne seront plus obligés de se soumettre à la quarantaine. Toutefois, l’isolement reste une mesure fortement recommandé 7 jours après votre arrivée dans l’un de ces territoires.

Vous ne pouvez pas voyager en Guyane sans motif impérieux. En effet, Guyane connait en ce moment une augmentation importante des cas de covid dus à la variante brésilienne. Si vous avez un motif urgent et que vous souhaitez tout de même entrer en Guyane, l’isolement vous sera obligatoire. Si toutefois la situation s’améliore, les motifs impérieux relatifs à la Guyane seront levés et vous pourriez y entrer avec un test PCR négatif et la preuve de votre vaccination complète.

Une bouffée d’air frais pour la Réunion

Ces nouvelles mesures profitent grandement à l’ile de la Réunion qui a pu faire partie de ces territoires du DOM-TOM où les motifs impérieux relatifs aux voyages et déplacement ont été levés. Les réunionnais peuvent maintenant voyager librement (à condition d’avoir reçu les vaccins complets)

Les entreprises réunionnaises en profitent également puis qu’elles peuvent recommencer à faire démarrer leurs activités plus librement. Elles encouragent d’ailleurs tous les employés ainsi que tous les résidents de se faire vacciner pour profiter de ces nouvelles mesures.

Le tourisme y voit également une opportunité, a compté de ce 9 juin, tout le monde pourra circuler avec sérénité.

Il est compréhensible de ressentir une certaine anxiété à l’idée de recevoir un nouveau vaccin. Cependant, la COVID-19 est une maladie très infectieuse et, dans certains cas, très dangereuse. Certaines populations, notamment les personnes âgées et les personnes souffrant d’affections sous-jacentes (c’est-à-dire de comorbidités), sont plus exposées à des symptômes graves, voire à la mort. L’immunité naturelle combinée à l’immunité induite par le vaccin semble être le moyen le plus efficace de se protéger contre la COVID-19.


Write a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *