Les territoires d’outre-mer jouent un grand rôle dans la biodiversité française

Les territoires d’outre-mer jouent un grand rôle dans la biodiversité française

Dans le monde d’aujourd’hui, la diversité des espèces vivantes et naturelles constitue un atout indéniable pour un pays. La France figure parmi les pays ayant une réputation mondiale en matière de biodiversité grâce à ses territoires d’outre-mer. Cet article dévoile le grand rôle des territoires d’outre-mer dans la biodiversité française.

Biodiversité : le patrimoine exceptionnel des DOM TOM

La France regorge actuellement de nombreuses ressources naturelles grâce à ses DOM-TOM. Ces derniers représentent environ 80% du patrimoine de la biodiversité française. En plus, certains territoires d’outre-mer Française constituent des atouts majeurs pour la France en matière de biodiversité mondiale. La biodiversité des DOM-TOM est considérée comme une composante du patrimoine socioculturel et économique de ces territoires et de la France. L’outremer français figure parmi les plus célèbres en matière d’exploitation de remèdes locaux, la vente de plantes, de fruits et des légumes sauvages. En plus, cette biodiversité constitue une partie intégrante de l’identité d’une région d’outre-mer au niveau national et international. Cette biodiversité des DOM-TOM constitue également un levier économique pour le territoire en question en créant des emplois locaux. Il s’agit de l’un des moyens pour investir efficacement dans les ressources naturelles en matière de transition énergétique. Les atouts naturels des DOM-TOM constituent une richesse inégalable qu’il va falloir pérenniser et dynamiser. Ainsi, l’État français a un rôle important à jouer face à la mondialisation et le dérèglement climatique ainsi que les habitants des DOM-TOM. Car il est important de savoir que la biodiversité d’un pays contribue à sa puissance et son développement.

La gestion de la biodiversité dans les DOM TOM

Depuis des années, l’être humain met la nature en danger avec ses nombreuses activités de développement et de quête de la puissance économique. Il n’est plus à prouver que la population mondiale ne fait que détruire l’environnement sous divers aspects de la vie quotidienne. À l’heure actuelle, la biodiversité terrestre commence à disparaitre petit à petit avec des milliers d’espèces endémiques menacées. Les départements et territoires d’outre-mer français sont également confrontés à ce dilemme. C’est la raison pour laquelle, le gouvernement ainsi que les habitants devront contribuer à la gestion efficace de cette biodiversité en outremer. Les populations locales de ces territoires d’outre-mer sont les premières concernées par la protection des ressources naturelles de leurs régions. Il est primordial de mettre en place des règles pour la gestion de la biodiversité dans les DOM-TOM. À savoir que de l’île de la Réunion, à la Guadeloupe en passant par la Martinique jusqu’à la Polynésie française, les DOM-TOM français possèdent des ressources naturelles déjà exploitées et encore exploitables. Cette biodiversité unique de l’outre-mer Française ne fait que renforcer leur notoriété en matière d’énergies renouvelables, de tourismes et d’identité locale au niveau national et international. C’est la raison pour laquelle cette biodiversité doit être conservée grâce à l’implication de l’État et de la population locale. La France se classe actuellement parmi les pays privilégiant des ressources naturelles que ce soit la faune, la flore en abondance grâce à ses DOM-TOM.


Write a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *